Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l’un avance, l’autre veut le dépasser. Et moi, comme un imbécile, je marche...   Raymond Devos
 
 
 
 

05-04-2021 Nébian Les Tourelles

Lieu : Nébian 2020_nebian_20210405_150912.jpg
Date : 5 avril 2021
Responsable : Monique Mouls
Co-organisateurs :  
participants : 6

 


Le périmètre pour s'ébattre s'est rétréci mais nous avons la chance d'avoir, près de la maison, un terrain de jeux riche en itinéraires diversifiés et intéressants.

9h45, l'équipe est au complet. Après les présentations d'usage nous nous dirigeons vers un petit sentier qui doit nous amener jusqu'aux chambrettes de la Ramasse. Nous commençons notre ascension tranquillement lorsque nous croisons un épagneul en liberté, très peu sociable qui ne semble pas vouloir partager avec Ruby (le chien de Sabine) le chemin qui passe devant la maison de son maître. Une violente dispute éclate. Le maître tarde à réagir. OUFF ! Le pire est évité. Plus de peur que de mal. Malgré son jeune âge Ruby a assuré. Il n'a même pas une égratignure. Cependant, beaucoup de peur et d'émotion pour Sabine. Toute l'équipe se presse autour de Sabine et de Ruby pour les réconforter. Le calme est revenu, nous ne tardons pas à repartir pour essayer d'oublier l'incident.

La balade se poursuit de garrigues en sous-bois, de bordures de vignes en oliveraies et en franchissant par trois fois la Dourbie. Sur le chemin, à proximité du cèdre centenaire qui nous rappelle (de mémoire) que nous devons tourner à gauche, quelques ânes se prêtent à la séance photos. Après le Mas Roujou, la pause déjeuner est prise à proximité d'une belle capitelle située à l'orée d'une oliveraie.

Ensuite, nous continuons notre périple pour découvrir les ruines de la Tourelle, la chapelle St Jean de Lestinclières. Nous atteignons enfin le tènement des Baumes (anciennes carrières de meules) qui nous offre un splendide panorama sur la plaine de Nébian. Sur le chemin du retour, nous passons par la colline de Pichaures avec une vue panoramique à 360°. Le "Chemin aux 1000 plantes" (sentier botanique créé par les enfants de l'école) nous ramène à Nébian.

Encore une belle journée vécue dans la joie et la bonne humeur, rythmée par les chansonnettes d'Evelyne pour se donner du courage dans les difficultés, qui permet de s'oxygéner et de se détendre.


Date de création : 12/04/2021 - 10:30
Dernière modification : 12/04/2021 - 18:06
Catégorie : Compte-rendu rando - Randonnées 2020-2021
Page lue 985 fois