Marche et tu te sentiras libre  proverbe Touareg
 
 
 
 

23-05-2021 Le Monthaut

Lieu : Pégairolles de Buèges 2020_lemonthaut_20210523_093325.jpg
Date : 23 mai 2021
Responsable : Gérard Fontaine
Co-organisateurs :  
participants : 6

Les cinq personnes inscrites sont ponctuelles à l’heure du rendez-vous. C’est le départ immédiat pour notre rando du jour. A peine descendue de voiture, notre Claudine "CAF" s’éloigne quelques minutes pour revenir avec un bouquet d’asperges à la main ! Le temps est couvert, il fait bon « ça va se dégager dans la journée » qu’ils ont dit dans le poste !

Traversée du hameau du Méjanel, puis montée par un sentier caladé vers le joli village de Pégairolles de Buéges. Claude, à l’arrière, fait des photos de fleurs, il devient donc photographe en herbe !

"Zanecdote" :

  • Gérard : « Claude, tu prendras le premier sentier à droite ! »
  • Claude : « OK ! » Un certain temps se passe, pas de Claude, mais soudain une tête paraît dans les "bartasses".
  • Gérard : « Claude, as-tu pris le premier sentier à droite ? »
  • Claude : » oui, mais trop tôt, je sais pas où je suis... »

Claude sera déclaré aventurier du jour, un kilomètre après le départ de la rando!

Déambulation dans le village, pause à l’aire de pique-nique où, devant l’animateur qui s’y connaît, Thierry passe avec succès son examen de cantonnier ! Paisible progression dans la combe du Pontel, non sans éviter souvent les chenilles de Pyrale du buis pendues à leur fil comme un pompon de manège pour enfant ! Puis, c’est la montée vers les premières crêtes, ça ne parle plus beaucoup, sauf, parait-il Claudine et Gérard… Nous débouchons sur un vaste plateau herbeux, parsemé d’une multitude de fleurs ; joli spectacle avec en prime une superbe vue sur les environs !

C’est ensuite la bascule vers le mas d’Agre, petit havre de tranquillité que nous atteignons pile à midi pour faire la pause "miam". Après l’heure de pause réglementaire que beaucoup auraient aimé prolonger, c’est la tranquille remontée vers les crêtes, pour se diriger ensuite vers le rocher de Pioch haut qu’on atteint après une courte et facile escalade. De là-haut, vision panoramique garantie à 360° sur le mont Ventoux, le pic Saint Loup et son voisin l’Hortus, la mer, les Pyrénées… qui régale et récompense de son effort tout ce beau monde. Comme annoncé, la progression sur les crêtes avec visions tantôt au nord, tantôt au sud, est "crapahute", au travers d’une végétation par moment très resserrée, ce qui fait dire à Claude : « on comprend mieux pourquoi tout le monde va chez Monique ! ».

Puis, c’est la descente sur un sentier devenu PR qui nous ramène aux voitures, non sans faire un crochet à la source de la Buéges que découvrirons certains participants du jour. Encore une fois, une bonne et belle journée d’après l’avis unanime de tous.


Date de création : 07/06/2021 - 18:33
Dernière modification : 07/06/2021 - 19:02
Catégorie : Compte-rendu rando - Randonnées 2020-2021
Page lue 765 fois